Capvern Mardi 8 janvier à 18h30 salle de la Mairie EXIGEONS UN RÉFÉRENDUM

Publié le par zuzu

à  l'initiative du collectif « Référendum 65 »
 
 
EXIGEONS UN RÉFÉRENDUM
 
Cette volonté populaire est majoritaire en Europe,
et particulièrement en France.

 

 76% des Allemands

75% des Britanniques

72% des Italiens

65% des Espagnols

71% des Français   
 
  veulent un référendum !

 

           

Rappelez-vous : le 29 mai 2005, des millions de citoyens se sont emparés des centaines de pages du projet de Constitution européenne ; ils ont décidé que ce texte n'allait pas dans le bon sens. La « concurrence libre et non faussée » ils n'en veulent pas parce qu'ils sont attachés aux conquêtes sociales fondamentales, notamment aux Services Publics.

 

EUROPÉENS, FRANÇAIS, ON VOUS MENT !

 

On voudrait décider que seul le Congrès (les députés et sénateurs) ratifieraient ce « mini » traité pour éviter que le peuple souverain ne s'en empare et en débatte en toute démocratie !

Pour mémoire, en 2005, 90% des députés et sénateurs militaient pour approuver le projet de constitution, alors que 55% de français l'ont rejeté, prouvant que ces élus ne reflétaient pas, en l'occurrence, l'opinion publique.

 

Pour tromper cette opinion publique, le projet de constitution a été revu mais non corrigé .

Giscard d'Estaing affirme lui-même :  « En termes de contenu, les propositions demeurent largement inchangées, elles sont juste présentées de façon différente… les dirigeants européens se sont ainsi mis d'accord sur des changements cosmétiques… »   Angela  Merkel renchérit : « La substance de la Constitution est maintenue. C'est un fait ». Qui plus est, Karel de Gucht, ministre belge des Affaires étrangères écrit avec cynisme :  « Le but du Traité constitutionnel était d'être plus lisible… le but de ce traité est d'être illisible… La constitution voulait être claire alors que le traité devait être obscur. C'est un succès » .

 Ce mépris est intolérable !

 

 

REFUSER  UNE  NOUVELLE  CONSULTATION  POPULAIRE  SERAIT  UN  DÉNI  DE  DÉMOCRATIE.

SEUL,  LE  PEUPLE  PEUT  PAR  RÉFÉRENDUM  VALIDER  OU  INVALIDER  CE  QU'IL  A  LUI-MÊME  PRÉCÉDEMMENT  DÉCIDÉ  PAR  CETTE  VOIE.

 

IL N'Y A PAS D'AUTRE VOIE POUR L'EUROPE QUE LA DÉMOCRATIE !

 

QUEL QUE SOIT VOTRE AVIS SUR LE « MINI » TRAITÉ,

EXIGEZ LA TENUE D'UN RÉFÉRENDUM

PRÉCÉDÉ D'UN DÉBAT NATIONAL.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article