Mort de la culture... Adieu l’intermittence !

Publié le par zuzu

De pire en pire! URGENCE!!!

A partir du 1er avril 2008, il est prévu une nouvelle législation, une mort annoncée pour les intermittents des compagnies, car impossible à mettre en oeuvre administrativement et financièrement, merci de lire et d’aller sur les liens pour comprendre les enjeux !

.../... Quand à la culture.... On attribue un code par création et spectacle.
Ce code est attribué par les assédic, pour toute nouvelle création et production artistique. Les employeurs et créateurs doivent donc s’attribuer un code par spectacle et faire figurer ce code sur toutes fiches de paye, contrat, (...) concernant ce spectacle sous peines de sanctions, pour l’employeur et pour les personnes travaillant sur ce spectacle, 7.50 d’amendes pour les employeurs, par artistes et par mois (plafond 750 euro par mois).

Ce dispositif est à l’origine créé contre les abus et renforce le dispositif de contrôle. Il permet de recouper droit d’auteur sacd, Sacem, assédic...
Dans le concret c’est la possibilité de rémunérer la formation par cachet qui risque de s’envoler,ce sont les postes de chargé de dif, de com, de prod payés par cachet qui risquent d’être mis à mal.

En effet dans qu’elle mesure un chargé de prod qui part en repérage pour un "spectacle codé" peut il être payé pour un repérage qui lui ne comporte pas le numéro du spectacle puisqu’il n’as pas été joué?

Quels sont les critères d’attributions des codes? A l’avenir on peut tendre à un flicage total des créations et productions du spectacle !!! De plus l’attributions relèverait du nombre de cachets à la création (28 cachets de créations pour obtenir le dit code!!! c’est la mort des petites compagnies !!!)... Et qu’en est-il des spectacles déjà existants ? Qu’en est-il des productions répondant aux appels d’offres et qui se jouent majoritairement une seule fois ? Qu’en est-il des artistes indépendants ?

Ce systeme peut être valable vis à vis de l’audiovisuel et ces permitents, qui pervertissent le status intermittent du spectacle, mais il tue les petites compagnies, flique les artistes et la création artistique. Fin de la participation des artistes au développement local et rural, chaque intervention qui ne correspond à aucun numéro d’objet (attribué à une PRODUCTION artistique), ne peut rentrer dans le quota intermittent du spectacle. En dehors du champ direct du spectacle (formation, intervention en école, hopitaux, interventions sociales...), l’artiste ne peut se rémunérer par le système intermittent en vigueur.

Pourtant un article dans le code du travail, stipule que l’assédic n’a aucun droit de ne pas étudier les droits des artistes et techniciens du spectacle dont les fiches de paye et contrat ne sont pas anotés du code d’objet, mais dans qu’elle mesure l’assédic va prendre ces contrats non codés ? Quels taux ?

Le gouvernement sous entend même la création d’une interim du spectacle, gérée par des marchants de tapis, c’est garder le systeme intermittent mais financée par des boites privées (anpe = puvlic, boite interim = privé), c’est l’état qui se désengage, c’est moins d’argent dans les caisses publiques, c’est moins de subventions.

C’est le concept de culture qui est touché. La culture est à tout le monde, elle nous appartient. En ce sens l’Etat intervient (intervenait) dans la possibilité de sa création et de sa libre circulation.

La culture, l’oeuvre n’est pas un bien matérialisé. La culture ne doit pas se soumettre aux lois du marché et de la concurrence. Elle ne doit pas devenir ce qu’est actuellement l’industrie du disque.

Faites tourner, diffusez partout, les acteurs médiatiques ne peuvent plus rien pour nous, nous devons entretenir et élargir ce réseau informel par tout les moyens de communications possibles.

La CULTURE ASSASSINEE
REVEILLEZ-VOUS!!!!!

faites savoir à tous autour de vous, transmettez ce message.

Quelques liens intéressants quant au fameux "numéro d’objet" qui rentre en vigueur en 2008 :

- http://ressources.petiteagora.net/c...
et
- http://www.oragora.com/cgi/forum156...
et
- http://archives.rezo.net/cip-idf.mb...
et
- http://www.culturedegestion.com/new...
et
- http://www.hns-info.net/article.php...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article