Gérard Trémège est donc réélu Maire de Tarbes.

Publié le par zuzu

Cette victoire de l’UMP se produit à rebours du mouvement à gauche dans le pays. La gauche sous hégémonie du PS a donc encore échoué. La preuve est malheureusement faite une fois de plus que ce n’est pas un positionnement de centre-droit qui peut venir à bout du système UMP. La réserve qu’il faut mobiliser est à gauche, en particulier dans les vastes secteurs de la population délaissée qui s’abstient parce qu’elle ne voit guère la différence entre deux programmes semblables. La véritable nouveauté de cette élection est dans le surgissement d’une gauche radicale qui commence à représenter une référence. Cette percée, générale dans le pays, est un espoir réel d’un changement futur. Désormais la tâche est d’unir toutes les forces de gauche, politiques et syndicales dans la résistance à la poursuite de la politique de Sarkozy/Trémége. Elle est de bâtir un nouvelle force alternative à gauche en France, de rassembler toutes celles et ceux qui veulent une autre société que le capitalisme et son cortège d’inégalités.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article